Bérénice Abbott

Bérénice Abbott est une artiste américaine qui s’est découverte en France en tant que photographe notamment aux côtés de Man Ray. Lors de son retour aux États Unis son travail s’articule majoritairement autour de la ville de New York et de ses changements au cours du temps. Ses photos témoignent parfaitement des idées que l’on se fait de cette ville à partir des années 30.

City Arabesque 1938 Berenice Abbott

Allant de la photographie d’architecture à la street photography, Abbott étire les buildings et documente l’activité new-yorkaise d’une manière authentique et dépaysante. On s’attend presque à apercevoir Robert de Niro surgir du film de Sergio Leone Il était une fois en Amérique tant on y retrouve tout ce qui rend cette ville si particulière par ses fourmillements incessants au cœur d’une masse vertigineuse : les commerces, les voitures, les briques, les fumées qui s’échappent des toits, etc.

Triple Bridge, New York, 1950

Triple Bridge, New York, 1938

Columbus Circle, New York, 1936

Colombus Circle, New York, 1938

Maintenant si on vous parle de théorème de conservation du moment cinétique, ça vous dit quelque chose ? Peut-être un vague souvenir pour certains, un dialecte étrange pour les autres. Et pourtant, la galerie présente un autre aspect du travail de Berenice Abbott totalement différents mais tout aussi passionnant. En effet, Abbott a effectué une série de photographies scientifiques à la fois ludique, esthétique et pertinente d’un point de vue scientifique. On peut ainsi y découvrir ou redécouvrir visuellement des notions telles que les principes de l’optique ou encore les lois de Newton et même les principes fondamentaux de la photographie.

berenice abbott

La lumière à travers un prisme, 1958

Berenice_Abbott

Expositions multiples sur une balle tournante, Cambridge, 1958

Corentin Déchomet